Posted on Déc 19, 2020

Journée Mondiale de Lutte Contre la Douleur

Commentaires Commenter
Journée Mondiale

Voilà le décompte du temps restant avant la 17ème journée mondiale de lutte contre la douleur. On lui réserve traditionnellement le troisième lundi du mois d’octobre. Pour 2021 ce sera donc le lundi 18 octobre. À en juger après des recherches assez poussées sur internet, il semble que cette journée ne soit pas très reconnue. On trouve très peu de traces d’événements dans le monde. Et que ce soit en France ou ailleurs, il n’y a pas grand monde d’accordé sur la date exacte.

Prochaine Journée Mondiale de lutte contre la douleur.

Lundi 18 octobre 2021

Une journée mondiale de lutte contre la douleur trop invisible.

Cette journée est en principe référencée chaque année sur le site Journée Mondiale.com, mais comme sur d’autres sites la date n’est pas toujours exacte.
En France plusieurs centres antidouleurs et hôpitaux organisent des journées d’informations, conférences, etc., mais c’était assez curieux de voir tous ces événements s’échelonner pendant tout le mois d’octobre. Nous avons même déjà vu cette journée référencée en septembre ou encore en plein mois de décembre. Cela prouve que nous devons également agir pour la reconnaissance et le respect de cette date. Il y a encore à faire pour que la douleur soit bien prise au sérieux.
Pour cette année 2021, ni la Société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD), ni l’International Association for the study of pain (IASP) n’ ont pour le moment référencé d’événement pour cette journée.

Bon a savoir 🙂

La première journée mondiale de lutte contre la douleur a eu lieu le 11 Octobre 2004 à Genève.

“L’OMS parraine la première Journée mondiale contre la douleur, qui vise à souligner le besoin d’un meilleur soulagement de la douleur pour les personnes souffrant de maladies comme le cancer et le sida. Une personne sur cinq souffre de douleur chronique modérée à sévère et une sur trois est moins en mesure de maintenir un mode de vie autonome en raison de la douleur.” Source : OMS (voir l’article (en) sur sciencedaily.com)

Remonter en haut